image lucette

...16 matinées, 14 litres de lasure et autant de café, quelques kilos de biscuits et une tonne de bonne humeur ...le grand défi pour l'Eglise de Buzet a été relevé haut la main …

Sur les 63 bancs donnés par la paroisse St Christophe à Toulouse, 57 ont été retenus, réparés, poncés, lasurés, examinés …et re-lasurés !

Ces bancs charriés à bout de bras par les plus costauds d'un bout à l'autre de l'Eglise, au fur et à mesure des différentes étapes de leur rénovation, exposés sur le parvis les rares matinées de soleil hivernal !...pour le plus grand bonheur des pigeons qui ...devinez la suite ou demandez à François !

A l'intérieur des nuées d'une poussière qui n'avait rien de céleste...un courant d'air qui n’était pas une «  brise légère » et, par-dessus tout le bruit strident des différentes ponceuses en action dans ce lieu plus propice à de la musique sacré !

Le plus cocasse, c'est l'étonnement des visiteurs ou cyclistes de passage surgissant ébahis dans l'embrasure de la grande porte, cherchant désespérément le bénitier et se trouvant face à ce joyeux désordre, à ces silhouettes engoncées sous plusieurs couches de vêtements, bonnets vissés sur le crâne, pauvres zombies esquissant un sourire derrière le masque anti poussière pour leur souhaiter la bienvenue !

Merci André, Frère Eustache, François, Gérard B, Jean-Pierre, Nicolas, René,

Merci Colette, Christine, Frédérique, Hélène, Isabelle, Rose-Marie,

Merci Gérard L et Reine, votre fidèle assistante, pour vos talents de menuisier,

Et malgré votre emploi du temps bien trop chargé, merci à vous, Père Arthur pour votre

participation active et salutaire …

Vous avez tous bravé la difficulté de se garer autour de l'Eglise, la pluie glaciale qui s'engouffrait sous le porche, les nœuds inextricables des différents prolongateurs, le manque de lumière et le manque d'air sous le masque ...travail ingrat, fastidieux, poussiéreux…

Mais oui ! « Ça valait la peine ! »

Lucette

A ce jour, 7 de ces bancs sont installés à l'Eglise de Bonrepos Riquet